Payer moins d'impôts grâce aux assurances fiscalement avantageuses

Bientôt, la déclaration d’impôts tombera à nouveau dans la boîte aux lettres. N'oubliez pas d'y inclure vos primes d'assurance qui vous feront payer jusqu'à plus de 1 000 euros d'impôts en moins par personne en 2025.


Vous pouvez en tant que particulier déduire la prime d'une assurance protection juridique séparée Une telle assurance prend en charge les frais de litiges juridiques. Il peut s'agir de litiges en matière de construction, de divorces, de litiges avec les autorités fiscales ou avec un employeur. La réduction d'impôt s'élève à 40 % sur une prime de maximum 310 euros par an. Cela donne un avantage maximum de 124 euros. Veuillez noter que l'avantage fiscal ne vaut pas pour toutes les assurances protection juridique.

L'épargne-pension est la réduction d'impôt la plus populaire. Soit vous versez un maximum de 1.020 euros par personne. Dans ce cas, une exonération fiscale de 30 % ou de maximum 306 euros s'applique. Soitvous versez entre 1.020 et 1 310 euros. Dans ce cas, une réduction d'impôt de 25 % ou de maximum 327,5 euros s'applique. Attention au « piège fiscal » de l'épargne-pension. Les personnes qui versent entre 1.020 et 1 222 euros recevront un avantage fiscal inférieur à celui qu'elles auraient obtenu si elles avaient versé 1.020 euros, car pour le premier montant, une réduction d'impôt de 25 % s'applique. Donc, si vous souhaitez verser plus de 990 euros, il serait préférable de choisir un montant compris entre 1 222 et 1 310 euros pour éviter le piège fiscal.

L'épargne à long terme donne droit à un avantage fiscal de 30 % sur un montant maximum de 2 450 euros par personne. Cela porte l'avantage fiscal maximum à 735 euros. Toutefois, l'épargne à long terme se trouve dans le même panier fiscal que la déduction fédérale du crédit hypothécaire pour l'habitation familiale. Cela signifie que tout le monde ne peut pas bénéficier de l'avantage fiscal (complet) de l'épargne à long terme.

Pour les indépendants, c'est encore mieux

Les travailleurs indépendants peuvent, eux aussi, réaliser une économie d'impôts via leur déclaration personnelle grâce à la pension libre complémentaire pour indépendants (PLCI). Ici, la prime est fiscalement déductible à 100 %. Pour une PLCI ordinaire, le travailleur indépendant peut verser un maximum de 3 956,77. Pour une PLCI sociale - destinée à constituer une pension complémentaire et à financer la protection sociale -, est le maximum 4.562,82 euro Cela vaut

Si vous souhaitez plus d'explications sur les assurances fiscalement avantageuses, n'hésitez pas à prendre contact avec notre bureau.

  • Créé le .
  • Dernière mise à jour le .

Assurances

Bureau Wiliquet Assurances SPRL
Courtier en assurances
Rue de la Gendarmerie, 53
4560 CLAVIER
FSMA n° 113333 A
Tél 085 41 26 86
info@bureau-wiliquet.be

brocomfr

Banque

Bureau Patrick Wiliquet
Agent en services bancaires et courtier en assurances
Rue de la Gendarmerie, 53
4560 CLAVIER
FSMA n° 020056 A-cB
Tél 085 41 16 67
clavier@crelan.be

crelan

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.   Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus     J'ai compris